Voir&Agir

L'association

Le cinéma documentaire est une fenêtre ouverte sur le monde. Il est un instrument indispensable pour appréhender le réel, trop souvent réduit à sa représentation médiatique ou à une forme journalistique.

Pourtant, le cinéma documentaire peine à atteindre le public.

C’est pour faciliter la rencontre entre un film et son public que VOIR&AGIR a choisi de se constituer en réseau alternatif de diffusion, avec :

UNE SÉLECTION DE FILMS DOCUMENTAIRES
ET DES RENDEZ-VOUS RÉGULIERS

Rendez-vous

Pas d'évènements prévus pour les jours à venir.

Les films

  • BUSINESS DES FLEURS (LE)

    La rose, la pivoine, l'anémone à l'heure de la mondialisation... Décortiquer les rouages de la colossale industrie horticole pour illustrer la complexité des rapports économiques mondiaux, voilà ce que propose Le Business des fleurs. A Aalsmeer, près d'Amsterdam, la célèbre bourse mondiale aux fleurs spécule sur leurs couleurs et leurs prix. Toutes les nuits, des millions (...) Voir les détails
    ?
  • CHATILA, les femmes et les enfants

    Plus de 5 millions de Palestiniens vivent en exil, hors de la Palestine, dont 10 % au Liban. Dans le camp de Chatila, près de Beyrouth, longtemps après le massacre [1] perpétré en septembre 1982 par les phalangistes libanais sous l'œil bienveillant de l'armée israélienne et d'Ariel Sharon, alors ministre de la Défense, les réfugiés continuent de rêver de justice, de (...) Voir les détails
    ?
  • LBO : LES INSOUMIS

    Près de 2000 entreprises et un million de salariés sont concernés en France : le phénomène des LBO, c'est-à-dire le rachat à crédit d'entreprises en bonne santé économique, s'accélère. Cette pratique à court terme, avec la recherche du profit pour principal objectif, s'est transformée en un jackpot aux conséquences meurtrières pour l'emploi et l'avenir industriel du pays. Les (...) Voir les détails
    ?
DVD disponibles à l’achat
pour deux types de public et d’usage :

Soit pour un usage strictement privé
dans le cadre restreint du "cercle de famille"

Soit pour une "diffusion publique"
réservée aux associations et institutions.

L’association VOIR&AGIR encourage la pratique citoyenne des projections- débats, mais elle appelle également au respect des auteurs-réalisateurs et producteurs indépendants de documentaires sans lesquels il n’y aurait pas de pluralité d’expression. FERMER